Une nouvelle démarche pour la transparence : un outil appelé « Datadock »…

Dans le domaine de la formation professionnelle, la loi du 5 mars 2014 a pour objectif d’améliorer la transparence de l’offre et favoriser une montée en charge progressive de la qualité des actions de formation. La responsabilité du suivi et du contrôle de la qualité des organismes de formation est confié aux différents financeurs.

 

Le décret du 30 juin 2015 fixe 6 critères selon 21 indicateurs :

 

  • l’identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé
  • l’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires
  • l’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation
  • la qualification professionnelle et la formation continue des personnes chargées des formations
  • les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus
  • la prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires.

 

Ces critères visent principalement à améliorer la lisibilité de l’offre de formation et d’accroitre la capacité de l’offre de formation à s’adapter aux besoins du public à former.

Afin d’y répondre, le Centre de formation VOSSLOH SERVICES FRANCE s’est engagée dans cette démarche en cohérence avec les engagements pris lors de la création de cette activité.

Un outil dématérialisé de recueil des informations, appelé Datadock, nous a permis de déposer ce dossier fin juin 2017 et son analyse est toujours en cours. Une communication sera faite dès réception du référencement officiel.

A suivre …